OUTILS POUR L'APPRENTISSAGE DE LA LECTURE ET LA MAÎTRISE DE LA LANGUE

Contact  |  A propos  

 


Les phono-comptines

La phono-comptine est une comptine dont le sujet est un phonème de la langue française. Elle le décrit en énumérant ses graphèmes et l'utilise pour rimer. Chacune est accompagnée  d'un fichier au format MP3 pour l'aide à la récitation (respect du nombre de pieds.)


a

i , y

b

ch

d , dd

é , er , et

è , ê , ë

e , eu , oeu

f , ff , ph

g , gu

gn

in, im, ain, aim, ein

j , g

c , q , k

l , ll

m , mm

n , nn

o , au , eau

oi , oy , oï

on , om

ou , où

p , pp

an , am , en , em

r , rr

s , ss , c , ç

t , tt , th

u

v , w

ill , il

s , z

ai , ei

ien , ïen , yen

oin

es , el , ec , er

ette , esse , erre

ier, ion, ieu, ian

 

majuscule minuscule
A a

    

Je suis le A  

 

 Bonjour, je suis le A.

J’ai bien deux pieds, mais pas de bras.

 

 Sur mes deux pieds, je tiens bien droit.

Dans ma maison en forme de toit.

 

Dans certains mots, je viens trois fois,

Oui, par exemple dans : ananas.

 

Dans toutes les langues, je suis là.

En première place, l’alphabet m’a.

 

Et puis voilà, je suis le A.

Auteur : Bruno Basset - 2005

 

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

 

Haut de page

majuscule minuscule
I i
Y y
Ï ï

Le i et son ami

   

Le i est parti,

Cet après-midi.

 

Il va à Paris,

Voir son seul ami.

 

Y, il s’écrit ;

Mais i, il se dit.

 

Un grand, un petit,

Ils sont réunis,

 

Pour faire du bruit,

Jusqu’au bout de la nuit.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

 

Haut de page

majuscule minuscule
B b

La famille des B

 

Mon papa est le grand B,

Celui qui est tout bombé

Comme les joues de bébé.

 

Ma maman est l’autre b

Dont seul le ventre est bombé

Parce qu’elle attend un bébé.

 

Et moi je suis le bébé,

Pour l’instant tout recourbé

Dans le ventr’de maman b ;

 

Un jour, je serai grand B

Et mon papa tout courbé,

N’aura plus que Maman b

Dans la famille des B.

Auteur : Bruno Basset - 2005

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

 

Haut de page

majuscule minuscule
CH ch

Avalan-che !

 

Aujourd’hui, c’est diman-che,

Sur la montagne blan-che,

Où une grosse avalan-che,

A recouvert le son CH.

 

N’est sorti que le (a)-H,

Qui maintenant se fâ-che,

Parce que son C se ca-che.

Sans lui il ne peut faire CH.

 

Il faut donc qu’il le cher-che

Et qu’il se dépê-che.

Qu’il cherche avec sa pio-che

Son ami pour faire le CH

Auteur : Bruno Basset - 2005

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

 

Haut de page

majuscule minuscule
D d
DD dd

Les dés.

 

Les lettres ont eu une idée.

L’idée de jouer aux dés,

Pour s’aider à décider

Laquelle va escalader

L’alphabet tout inondé.

 

Parce qu’il faut vite vider,

Le bain qui va déborder.

A qui va-t-on demander ?

Qu’ont décidé les deux dés ?

Ce sera la lettre D !

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

 

Haut de page

majuscule minuscule
É é
ER er
ET et

Hé, hé, hé !

 

Le É n’est pas très compliqué :

Un E et son accent penché

Qui suit le sens de la montée

Est bien le plus utilisé.

 

Mais on peut aussi combiner

Deux prénoms ou bien deux objets

En écrivant notre son ET

Avec un E et puis un T.

 

Les verbes s’amuser et chanter,

Quand ils ne sont pas conjugués,

S’écrivent aussi avec un ER

Que l’on ne doit pas oublier !

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

 

Haut de page

majuscule minuscule
È é
Ê ê
Ë ë

Quel trait pour le È

 

Tous les enfants au grand complet,

Ont bien sûr compris qu’en français,

Il y a le É et puis le È

Qu’en classe, on ne confond jamais.

 

Mais aujourd’hui on parle du È,

Avec le E de l’alphabet

Sur qui on place un petit trait

Comme le violon sous son archet.

 

Mais il y a d’autres petits traits

Comme accent à mettre sur le È :

C’est un chapeau, pas un bérêt !

Plutôt comme le toit d’un chalet.

Auteur : Bruno Basset - 2006

 

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
E e
EU eu
OEU oeu

Un jeu avec E

 

« Et si on faisait un jeu ?

Dit le maître généreux.

- Oui, ce serait merveilleux !

Répondent les enfants heureux.

 

- Ce jeu est sur le son [ E ].

Et moi, tout ce que je veux

C’est savoir comment on peut

Écrire ce son malicieux.

 

L’un dit :  juste avec un E !

- Bravo ! et avec deux ?

- Un E et un U, monsieur,

Dit un enfant très sérieux.

 

- Plus qu’un, c’est pas laborieux !

Dit le maître désireux.

- O, E, U fait le son [ E ]

Dit un enfant victorieux.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
F f
FF ff
PH ph

Qui est le chef ?

 

« C’est moi votre chef !

Annonce le F.

 

-Tu n’es qu’un sous-chef !

Lui répond FF.

 

-C’est MOI votre chef !

Recommence le F. »

 

Mais voilà le chef,

Rentrant dans son fief.

 

Il est sans grief

Pour le petit F.

 

« C’EST MOI VOTRE CHEF ! »

Dit PH, très bref.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
Gdevant a, o, u g
GUdevant e, i gu

Mmmmmh ! les bonnes mangues !

 

Les deux frères de la famille [ g ]

Sont montés dans la pirogue

Et pagaient vite, sans fatigue

Pour attraper de belles mangues.

 

Les deux frères impatients voguent

Contournant toutes les vagues,

En faisant de grands zig-zags.

Rendant la traversée longue.

 

1, 2, 3, 4, 5, 6 mangues

Pour Guy le premier frère des [ g ]

7, 8, 9, 10, 11, 12 mangues

Pour Gus, des deux le plus fougueux.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
GN gn

Un grand voyageur

 

Il a visité la Bretagne,

A bien apprécié la Champagne,

Est descendu sur la Bourgogne

Pour se promener dans les vignes.

 

Puis plus au sud, dans la montagne,

Sur la neige, d’une seule ligne,

Il a skié d’une allure digne

Tout droit vers la verte campagne,

 

Où il a fallut qu’il se baigne,

Tenté par le lac des cygnes.

 

C’est un solitaire sans enseigne.

C’est un grand voyageur ce son [gn].

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
IN

IMdevant p, b, m

in

im

AIN

AIMdevant p, b, m

ain

aim

EIN ein

Carnaval, c’est demain !

 

Un gentil petit lapin

Fait sa valise ce matin

Car il va prendre le train

Pour aller chez Arlequin.

 

Carnaval, c’est demain !

Il va donc voir son copain,

Muni de son tambourin.

Ils vont danser, c’est certain !

 

Arlequin, toujours malin,

L’attend avec un festin,

Installé dans le jardin

Au cas où il aurait faim.

 

Dès que le petit lapin

Arrive chez Arlequin,

Ils se font un gros câlin,

Et là, se déguisent enfin.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
J j
Gdevant e, i g

C’est un peu comme un Jeu.

 

C’est tout à fait avantageux

D’avoir deux lettres pour le son [J].

 

 

En fait, c’est un peu comme un jeu

Où l’on peut faire le son [J]

Avec G, E pour orageux

Ou bien J, E pour le mot jeu.

 

 

Il suffit d’être courageux

Quand on travaille sur le son [J].

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
Cdevant a, o, u c
QUdevanti i, e qu
K k

Au cirque !

 

J’ai mis dans mon sac

Trois façons de faire [ K ]

Pour me rendre au cirque

Sans avoir le trac.

 

Jongler en musique,

Avec qui et le que,

Perché sur un kiosque,

C’est acrobatique !

 

Ca, cu, co en vrac,

Transformés en coq,

Au fond d’un hamac,

C’est vraiment magique !

 

Mon k élastique

Plait à mon public

Car il nous fabrique

Des sons poétiques !

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
L l
LL ll

La boucle du L

  

Qu’il est grand le L

 

Qu’elle est longue et belle,

La boucle du L.

 

Avec deux d’entre-elles

Ou avec un L,

 

Ballon, bol ou pelle

Ont besoin de L

 

Pour faire l’arc-en-ciel

Des mots avec L.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds, à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

 

majuscule minuscule
M m
MM mm

Pauvre M !

 

L’alphabet a un problème :

Il vient de perdre son M,

La lettre qui est en treizième.

 

Est-il tombé dans la crème ?

Ou, peut-être, a-t-il la flemme

De rejoindre les lettres qu’il aime ?

 

Chantons lui un requiem

A ce pauvre petit M,

Ou alors juste un poème

Pour qu’il revienne, quand même !

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds, à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
N n
NN nn

Kilomètres par centaines.

 

Toute la semaine,

Le vieux capitaine,

 

A cherché le N,

A dos de baleine,

 

Sur les terres lointaines :

Les américaines,

 

Les européennes,

Puis les africaines.

 

Ce n’est pas la peine !

Il n’ y a pas de N,

 

Ailleurs qu’à Cayenne

Chez le capitaine.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds, à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
O o
AU au
EAU eau

Nous sommes les trois O

  

Nous sommes les trois O.

 

L’un tout rond, tout beau,

C’est la lettre O.

 

L’autre en deux morceaux :

Un A bien au chaud

Contre un U manchot.

 

E, A, U,c’est trop ?

Non, c’est rigolo !

Trois lettres pour faire O,

C’est ce qu’il nous faut.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
OI oi
OY oy

Autrefois.

 

Il paraîtrait que le son OI

Nous vienne tout droit du temps des rois,

Pas aussi vieux que les Gaulois

Mais au moins du temps d’autrefois.

 

A cette époque, les villageois

Tout aussi bien que les bourgeois

Utilisaient bien plus le OI

Que maintenant on ne l’emploie.

 

Ils n’avaient pas vraiment le choix,

Car ici, et au fond des bois,

Dans les jardins et sous les toits,

On ne parlait que le françois.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
OIN oin

Point de shampoing !

 

Pour mes cheveux, j’ai besoin

D’une bouteille de shampoing.

 

J’en cherche une dans tous les coins

Et dans les moindres recoins.

 

Je dois bien en prendre soin

Ou perdre mon embonpoint.

 

Au magasin du rond-point,

Il y en a, mais c’est trop loin !

 

Ce soir, je n’en aurai point ;

Point de shampoing dans mon poing.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
ON on
OM om

Comme une chanson

 

Dans la maison          du vieux son ON,

Nous découvrons       tant de façons

D’écrire ce son           comme une chanson :

 

- Un gai luron              joue, au violon,

Les quatre saisons,    à l’unisson

Pour les piétons          et les pigeons.

 

- Un jeune garçon       et son chaton

Font une maison         dans un carton

Plein de bonbons        comme provisions.

 

- Un gros dragon         est en prison.

C’est une leçon           pour dire pardon

Aux blancs moutons    faits de coton.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
OU ou

 ?

 

Je les cherche partout

Mes lettres pour faire OU.

 

Sont-elles sous un caillou,

Ou cachées sous un chou ?

 

Ah ! Ça y est, je sais où !

Là ! juste en face de vous.

 

Le O chez le hibou,

Le U chez le coucou.

 

Il en faut deux, c’est tout,

Des lettres pour faire OU.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
P p
PP pp

La poupée

 

Il était une fois le P

Et son grand frère PP.

Ils étaient très dissipés

Car, tout le temps, se tapaient.

 

Leurs parents préoccupés

Leur offrirent une poupée

Qui du bout de leur épée

Défendirent jusqu’au souper.

 

Ils ne sont plus dissipés

Depuis qu’ils sont occupés.

Assis sur le canapé,

Ils dorlotent leur poupée.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
AN

AMdevant P,B,M

an

am

EN

EMdevant P,B,M

en

em

Plus un son.

 

De sa trompe l’éléphant

Faisait des sons étonnants

Qui plaisaient bien aux enfants,

Mais aussi à leurs parents.

 

Un matin, en se levant,

Plus un son malheureusement.

De sa trompe de géant,

N’en sortit plus que du vent.

 

Le médecin prit ses gants,

Y plongea la main dedans.

Il en sortit, en tirant,

Un gros son, l’un des plus grand !

 

Dans la trompe de l’éléphant

Etait coincé le son [an]

Qu’il avait tout spécialement

Fait pour les petits enfants.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
R r
RR rr

Un R ou deux R ?

 

Quand on est un R,

On ne peut pas faire

Les choses à l’envers.

 

Un R dans « se taire »,

Deux R dans « la terre. »

 

Un R dans « tout vert »,

Deux R dans « mon verre. »

 

Un R dans « mon père »

Et un dans « ma mère. »

 

Deux R dans « pierre »

Et deux dans « tonnerre. »

 

Un R ou deux R ?

C’est un grand mystère.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
S s
SS ss
CouÇ couç

 Noblesse

 

Le son S,                 est une forteresse

Où y vit,                    toute la noblesse.

 

Il y a,                          d’abord les duchesses

Qui se montrent,     sous la forme d’un S.

 

Puis par deux,         viennent les comtesses

C’est bien sûr,         les deux lettres S.

 

Les méchantes,       ce sont les ogresses

C’est le C,                  qui fait leur faciès.

 

Heureusement,        il y a la princesse,

C cédille,                   majestueuse altesse.

 

Finalement,              c’est une richesse

Tant de lettres,        pour une seule espèce.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
T t
TT tt
TH th

 Maisonnette

 

Dans leur petite maisonnette

Les T sont au nombre de sept.

 

Un T qui dans la kitchenette,

Mijote une bonne recette.

 

Un T qui dort dans sa chambrette,

Ronflant tout au fond de sa couette.

 

Un T qui mange une tartelette

Dans l’une de ses bonnes cachettes.

 

Un T qui fait bien sa toilette

Se servant de la savonnette.

 

Un T qui pousse la brouette,

Vêtu d’une belle salopette.

 

Un T qui joue à la dînette

Avec bébé dans la poussette.

 

Un T qui repasse les chaussettes,

Les mouchoirs et les chemisettes.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
U u

Vaincu par le U.

 

Sans mes lunettes de vue,

Que l’autre jour j’ai perdues,

Je ne peux plus lire mon U

Et les autres lettres non plus.

 

Mais aujourd’hui c’est le U

Que ma maîtresse a prévu.

Me voici tout dépourvu,

Quand pour lire, je suis l’élu.

 

« Maîtresse, ne sois pas déçue,

Sans lunette je ne sais plus,

Reconnaître une tortue

Ou juste la lettre U. »

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
V v
W w

 Les corvées

 

Ah le pauvre V !

Encore des corvées !

 

Il doit lessiver

Le sol délavé.

 

Et puis raviver

Les vélos crevés.

 

Il doit rénover

Tous les vieux pavés.

 

Et puis élever

Les poussins couvés.

 

Il est énervé

Mais va y arriver.

 

Ah ce pauvre V !

Et toutes ses corvées.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
Z z
S

entre deux voyelles

s

 

Victoire !

 

Avec son maillot onze,

Il a gagné le bronze.

C’est la médaille du son [ z ].

 

C’est une victoire française,

Qu’il a eu à son aise,

Sur fond de Marseillaise.

 

La lettre S, heureuse

Et sa sœur, Z joyeuse

Sont toutes deux glorieuses.

 

Ce sont les lettres du son [ z ].

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
ILL ill
AIL ail
EIL eil

 Au pays des gorilles.

 

Au pays des gorilles,

Il y a une petite fille

Qui cherche sa famille.

 

Au pays des gorilles,

La petite fille gentille

S’est tordue la cheville.

 

Au pays des gorilles,

Avec quelques brindilles,

Elle s’est fait des béquilles.

 

Au pays des gorilles,

Pas plus vite qu’une chenille,

Elle rejoint sa famille.

Auteur : Bruno Basset - 2006

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
AI ai
EI ei

 Polyglotte.

 

Je peux le dire, désormais,

Je ne suis plus si mauvais

Dans les langues, car je sais

En parler quatre, c’est vrai !

 

En Angleterre, je vivais

Dans le plus grand des palais

Pour y apprendre l’anglais

Que la reine m’enseignait.

 

En vacances, je pêchais

Des sardines et des raies

Sur des bateaux marseillais

Où j’ai appris le français.

 

Et comme, le poisson, j’aimais,

J’ai appris le japonais

Pour acheter au rabais,

A Tokyo, des sushi frais.

 

Quand plus tard, je m’ennuyais,

Après plusieurs essais,

Des langues que je connais

J’ai créé, le javanais.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
IEN ien
YEN yen
ÏEN ïen

 Batraciens

 

Alors, il y en a combien,

Dans cette mare, des batraciens ?

Mais non ! Il ne sert à rien,

D’être un mathématicien

Pour compter ces amphibiens.

Il faut juste le faire bien.

 

Il n’y a qu’un seul moyen :

Partageons ces mi-terriens !

Les crapauds, ce sont les miens,

Le groupe de grenouilles, le tien,

Les petits têtards, les siens.

Et voici, vingt batraciens.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
ES es
EC ec
ER er
EL el

L’hamster et le fennec

 

Petit Pierre et tout fier

D’avoir un bel hamster

Qu’il a trouvé super

Au magasin hier.

 

Mais un malin fennec,

A l’estomac bien sec,

Veut manger, sans échec,

L’hamster du jeune blanc-bec.

 

« Mais quel acte cruel !

Dit Pierre émotionnel.

Voici un caramel

Vraiment sensationnel ! »

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

          

majuscule minuscule
ETTE ette
ESSE esse
ERRE erre

 En passant

 

Et passant par la kitchenette

De la petite maisonnette,

J’ai mangé deux, trois  tartelettes

Dans la plus belle des dînettes,

Avant d’aller faire ma toilette

Et de dormir dans la chambrette.

 

En passant par la forteresse

De la plus belle des princesses,

J’ai souri aux grandes duchesses,

Applaudi les riches comtesses.

J’ai grimacé, quand les ogresses

Ont hurlé comme des tigresses.

 

En passant par toutes les guerres

Qui grondaient comme le tonnerre

Et frappaient plus dur que la pierre,

J’ai pu poser mon pied à terre

Pour construire une vitre de verre

Entre les deux camps de la guerre.

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Haut de page

majuscule minuscule
IER ier
ION ion
IEU ieu
IAN ian

 Le départ du roi.

 

Que fait-il en ces lieux

Notre roi, le grand lion ?

Il vient nous dire adieu,

Le souffrant centurion.

 

Les haies de bananiers

Abritent la réunion,

Où même les derniers

Sont venus par millions.

 

Les animaux priant

Ecoutent le roi vieux

Qui d’un air souriant

Montre du doigt les cieux.

 

« C’est rempli d’amitié

Que je m’en vais confiant

Pour vous, du monde entier,

Animaux vivifiants. »

Auteur : Bruno Basset - 2007

Pour la prononciation du bon nombre de pieds à titre indicatif.

Version PDF à imprimer  

Cliquez ici pour afficher toutes les comptines au format PDF

Haut de page

Lecture CP  |  Grande Section  |  Comptines  |  Chansons  |  Histoires  |  Anglais  |  Arts  |  Liens  |  Contact  |  A propos

Site réalisé par Bruno Basset - dernière mise à jour  11/12/2009
Reproduction interdite de tout ou partie du site,  phonemus.fr, 2008
http://www.phonemus.fr - 2007-2009 - London - United Kingdom

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.